Toute ma vie je cherchais sa reconnaissance. J’attendais son regard, j’espérais son attention.

 

J'attendais toujours assise sur le bord d’une fenêtre.

 

Qu’est-ce que j'étais pour lui ? 

 

Des sons doux qui sortaient d’une chambre. 

 

La pianiste-chanteuse qui a obtenu son baccalauréat en Chant pop/jazz à l’Université de Montréal? L’une des gagnantes du Festival de Petite-Vallée? Celle qui a écrit pour une multitude d’émissions télévisées et jouant à la télévision? La fille qui a sorti un album, qui a collaboré avec Diane Dufresne, Marc Hervieux, Bruno Pelletier, Renée Martel? 

 

Ou une ombre qui chantait. 

 

Quelqu’un qu’il entendait parfois à la radio ou à la télé…Alors que j'étais tout près de lui, que je l’attendais depuis si longtemps en m’inventant un monde imaginaire.

 

MÉLANIE GUAY est passionnée de musique depuis le début de ses cours de

piano classique à l’âge de 5 ans. Bachelière en chant populaire, elle réalise son rêve maintenant en tant qu’auteur-compositeur-interprète.

Elle obtenue une bourse du Conseil des arts du Québec pour l’écriture de son premier disque. En 2011, elle parue un 

premier album solo encensé par la critique intitulé Palais d’hélium.

Sa chanson “De quoi je suis faite” fut la réaction forte  de la semaine sur tous les palmarès de la province.

Elle fut proclamée grande gagnante du Festival en chanson de Petite-Vallée en 2008 avec son matériel original.
 

 

 

Artiste de création et de nouveaux défis, ceci lui a valu une nomination aux Prix 

Gémeaux pour meilleur musique documentaire pour la série Yin-Yang. Elle a prêté ses

talents à de nombreux albums au Québec (Bruno Pelletier, Diane Dufresne, Annie Brocoli, Renée

Martel, Marc Hervieux, Luc de la Rochelière, Serge Fiori, Richard Séguin

Stéphanie Lapointe, Jonas, etc). On a pu la voir et l’entendre à la radio/télévision comme

claviériste-chanteuse dans le Broco Show à Radio-Canada et dans les publicités

d’Espace Musique plusieurs années. 
 

 

Elle cumule les expériences en tant que chef d’orchestre et d’une multitudes de 

thèmes pour des séries télévisées bien connus ici au Québec et à l’international (Juste 

pour Rire en direct, Les grandes entrevues, Chasse à l’homme, Septième round, 

Les Sosies débarquent, Palmarès et Studio beauté de Lise Watier), ainsi que des

télés-réalités (Pour le meilleur et pour le pire, Loft Story II), des publicités et des

court-métrages.
 

 

On a pu la voir en spectacle ici et à l’international (Au Papajoe’s de Singapour) 

sous différentes formules. Elle a foulé les planches de différents festivaux (Festival de

Jazz de Montréal, Festival Rythme Tremblant, La Chanteaufête de Saint-Siméon,

Vue sur la Relève de Montréal), et en salle (Le Club soda, le Théâtre le Petit Champlain, 

la Maison de la culture Maisonneuve, Casino du Lac Leamy).
 

 

Elle continue sa lancée sur scène et dans les médias en propageant ses réflexions 

sur la vie, la quête du bonheur et l’affirmation de soi. Entre des périodes d’écritures 

et de recherche et création à Londres, Miami, Toronto et Montréal récemment,

elle planche sur un deuxième opus qui sera lancé très bientôt.

 

 
 

Toute ma vie je cherchais sa reconnaissance. J’attendais son regard, j’espérais son attention.

 

J'attendais toujours assise sur le bord d’une fenêtre.

 

Qu’est-ce que j'étais pour lui ? 

 

Des sons doux qui sortaient d’une chambre. 

 

La pianiste-chanteuse qui a obtenu son baccalauréat en Chant pop/jazz à l’Université de Montréal? L’une des gagnantes du Festival de Petite-Vallée? Celle qui a écrit pour une multitude d’émissions télévisées et jouant à la télévision? La fille qui a sorti un album, qui a collaboré avec Diane Dufresne, Marc Hervieux, Bruno Pelletier, Renée Martel? 

 

Ou une ombre qui chantait. 

 

Quelqu’un qu’il entendait parfois à la radio ou à la télé…Alors que j'étais tout près de lui, que je l’attendais depuis si longtemps en m’inventant un monde imaginaire.

 

Papa.

 

MÉLANIE GUAY has been passionate about music her whole life. She took her very first piano lesson at the 

age of 5, and went on to complete a bachelor degree in popular music. Today, she is living her dream as a 

singer-songwriter. She received a grant from the Conseil des arts du Québec to write her first album, and 

released Palais d’hélium in 2011 under the Disques Passeport label to much critical acclaim. Competing with 

her original material, Mélanie won the grand prize at the Festival en chanson de Petite-Vallée in 2008. 

! Mélanie’s eagerness to take on creative challenges led to a Prix Gémeaux nomination for best music 

documentary for her work on Yin-Yang. She has collaborated on albums with Québec artists Nadja, Sonia Johnson, Emilie Lévesque,

Marc Hervieux, Diane Dufresne, Annie Brocoli, Renée Martel, Richard Séguin, Luc de la Rochelière and Jonas. She has 

appeared as a singer-pianist on radio and television, including appearances on the Broco Show à Radio- 

Canada
and in a number of commercials for Espace Musique

Mélanie has a growing list of TV credits, conducting orchestras and creating theme music for wellknown 

series in Québec and abroad, such as Juste pour Rire en direct, Les grandes entrevues, Chasse à 

l’homme, Septième round, Les Sosies débarquent, Palmarès and Studio beauté de Lise Watier. She 

has also worked on reality shows Pour le meilleur et pour le pire and Loft Story II, commercials and short films

Logocolortextright 1
Calq2c
Add message

Please or register to post.

Add your message

No messages